SimPleManGe vous présente Julie, productrice engagée de châtaignes en Cévennes

Depuis 2016, Julie et sa famille ont repris une châtaigneraie ancestrale située dans les Cévennes Lozériennes entre Alès et Florac : l’Oasis les coudriers.

SimPleManGe vous propose de découvrir le travail de Julie, exploitante agricole et castanéicultrice en Cévennes. 

La châtaigne, fruit nourricier ancestral, fait son grand retour à l’automne. Issu du châtaignier, ce fruit de saison sucré et doux est incontournable. La châtaigne, ou « viande du pauvre » est un aliment complet, qui présente l’avantage de pouvoir se conserver séché et d’être ainsi réutilisé tout au long de l’année. 

Le châtaignier est un arbre présent depuis des millénaires sur Terre. Surnommé « arbre à pain », il est essentiellement cultivée dans des régions montagneuses comme les Cévennes, la Corse ou l’Ardèche et a été l’aliment exclusif de populations qui n’avaient pas accès aux céréales en raison d’un terrain trop pentu. 

Les châtaigniers sont menacés par les diverses maladies depuis le XIXème siècle et le nombre de châtaigneraies en activité ne cesse de diminuer avec les années. 

Il est donc primordial de soutenir nos producteurs qui accomplissent un travail remarquable. 

La châtaigne a de nombreux bienfaits pour la santé

De la bogue à la crème de marrons … 

Depuis le milieu de l’été, Julie prend soin des châtaigniers, entretient et débroussaille la châtaigneraie en vue de la pause des filets de récolte. Un dur labeur qui permettra de procéder à la récolte de façon plus « confortable », au lieu de ramasser à la main une châtaigne après l’autre. 

Dès le début de l’automne, il faut se tenir prêt ! Les châtaignes tombent sans prévenir. Aux premières pluies, les bogues (coques épineuses qui enveloppent les châtaignes) grossissent. Les feuilles sèches et se mettent à tomber. Arrivés à maturité, les bogues s’ouvrent puis se décrochent de l’arbre et tombent au sol. D’où la nécessité d’avoir préparé le terrain avant la récolte afin que les fruits ne se retrouvent pas enfouis sous les feuilles. 

La récolte les châtaignes a lieu dès le mois d’octobre. Les variétés précoces comme la figarette sont les premières à tomber. Puis vient la pleine saison avec la pellegrine, la variété la plus répandue à l’Oasis les coudriers. C’est à partir de cette variété que Julie confectionne ses produits. 

La récolte s’échelonne sur 6 à 8 semaines durant lesquelles il faut ramasser tous les jours, par tous les temps. Un travail de longue haleine qui nécessite patience, constance et une bonne condition physique. 

Une fois la récolte effectuée vient l’étape du tri et du calibrage. Environ 50% des châtaignes sont écartées de la transformation. Seules les châtaignes d’un calibre suffisant seront transformées et on élimine les châtaignes verreuses où qui comportent un défaut visuel. 

Ensuite vient l’étape de l’épluchage. Eplucher des châtaignes n’est pas chose facile. La encore, il faut du temps et beaucoup de patience. C’est la force du collectif qui fait la différence. L’épluchage se fait en équipe et représente le temps fort de la saison. 

Enfin, vient le temps de fabriquer les produits. Marrons au naturel, purée de châtaignes, crème de marron… Chaque produit fait l’objet d’une préparation spécifique et demande là encore du temps et de l’application pour pouvoir conserver les produits durant plusieurs mois. 

Découvrez toutes les fabrications de l’Oasis les coudriers :

  • Cliquez ci-dessus pour télécharger la plaquette de présentation des produits détaillée.
  • Marrons au naturel : des châtaignes épluchées au naturel à utiliser dans vos plats ou en brisure pour accompagner vos desserts.
  • Purée de châtaignes au naturel : vous souhaitez découvrir le parfum délicat de la châtaigne? La purée est le produit idéal ! Sans ajout de sucre, cette purée au goût naturellement sucré s’utilise en cuisine pour préparer des tartinades, accompagner un plat et se marie parfaitement avec la courge, produit de saison. 
  • Crème de marron : Cette crème de marrons est élaborée selon une recette familiale à partir de châtaignes pellegrines. Julie y ajoute simplement du sucre de canne blond Bio pour un résultat incomparable où le sucre ne domine pas le fruit et la texture ravit le palais. La cuisson se fait dans un chaudron en cuivre de façon traditionnelle. 
  • Crème de marron au chocolat : La recette de la crème de marron se décline au chocolat noir 70 % Equateur (chocolat Bio Kaoka) pour les amateurs de cacao. 
  • Gourmandise de châtaigne aux pépites de Pellegrine : Cette confiture de châtaignes est moins sucrée que la crème de marron et contient des éclats de châtaignes qui lui confère un petit côté croquant.
  • Sirop de châtaigne : Pour sucrer vos desserts ou à déguster en boisson. 
  • Pâte à tartiner châtaigne chocolat noisettes : La nouveauté de cette année. Une gourmandise à tartiner sur des crêpes ou des tartines qui allie la douceur de la châtaigne avec la saveur de la noisette. 

Cliquez ci-dessus pour télécharger le bon de commande

Une châtaigneraie écologique et familiale

Julie est castanéicultrice dans un lieu écologique de pleine nature qui s’appelle l‘Oasis les coudriers. L’oasis les coudriers accueille les personnes dans la sobriété autour de valeurs communes d’écologie et de partage au travers de 5 intentions : 

  • Eco-construction et sobriété énergétique,
  • Mutualisation d’espaces et de services entre les habitants et les usagers,
  • Souveraineté alimentaire tournée vers l’agro-écologie,
  • Gouvernance participative à l’écoute de chacun,
  • Ouverture sur l’extérieur lors d’ateliers participatifs ou formations. 

Le reste de l’année Julie est maraîchère. Elle cultive un potager en permaculture et propose depuis peu des formations « de la graine au bocal » pour les personnes qui souhaitent apprendre à jardiner et souhaitent acquérir plus d’autonomie pour se nourrir. 

Une réflexion sur “SimPleManGe vous présente Julie, productrice engagée de châtaignes en Cévennes

  1. Ping : Calendrier des fruits et légumes de saison en octobre – SimPleManGe, bien manger tout simplement

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s